Crises Causées Par Une Tumeur Dans Le Lobe Frontal

Crises Causées Par Une Tumeur Dans Le Lobe Frontal

Les tumeurs cérébrales peuvent être malin (cancéreux) ou bénin (non cancéreux), mais l'un d'eux provoque plusieurs symptômes, y compris des convulsions. Sans une attention spécifique et rapide, le patient peut subir des lésions cérébrales et, dans certains cas, même la mort. Les tumeurs peuvent apparaître n'importe où dans le cerveau, mais celles du lobe frontal ont des signes et des symptômes spécifiques qui les identifient.

Fonctions des lobes frontaux

Comme vous pouvez l'avoir deviné par son nom, ces lobes sont situés exactement à l'avant du cerveau. Ils sont considérés comme le «centre de contrôle émotionnel» de cela. Les lobes frontaux sont responsables des fonctions motrices, de la capacité à résoudre les problèmes, de la spontanéité, de la mémoire, du langage, du jugement, du contrôle des impulsions, de l'initiative et des comportements sociaux et sexuels. La gauche est celle qui domine les mouvements liés au langage, tandis que la droite commande les fonctions non verbales.

Tumeurs cérébrales et leurs causes

Ces types de tumeurs peuvent être décrits comme une masse de cellules qui croissent et se développent dans le cerveau au fil du temps. Personne ne connaît la raison pour laquelle ils apparaissent, mais nous savons qu'ils ne sont pas contagieux et qu'il existe plusieurs facteurs de risque. Ils surviennent plus souvent chez les hommes que chez les femmes. La plupart sont découverts chez les personnes de 70 ans et plus, mais ils sont le deuxième cancer le plus fréquent chez les enfants. La race caucasienne est celle qui souffre dans une proportion plus élevée que toute autre race. Les personnes ayant des antécédents de tumeurs cérébrales ou de cancer en général ont un risque plus élevé de les contracter. L'exposition à certains produits chimiques ou aux rayonnements augmente également les possibilités.

Crises et tumeurs cérébrales

Selon le site Web neurologychannel. com, les crises apparaissent chez 35 pour cent des patients atteints de tumeurs cérébrales. La probabilité de les subir dépend de l'endroit où ils se trouvent. Les crises peuvent être partielles et affecter seulement une partie du cerveau; De plus, ils peuvent impliquer tout le cerveau et faire perdre conscience au patient.

saisies du lobe frontal

convulsions convulsions frontales des lobes sont différents des autres parties du cerveau, y compris le tronc cérébral, du cervelet ou du lobe temporal. Ceux du lobe frontal commencent d'une manière «silencieuse» et ils grandissent pendant qu'ils durent. En plus des crises, les patients peuvent ressentir une paralysie unilatérale, une perte de mémoire récente et une diminution des facultés mentales, ainsi que des changements émotionnels et de personnalité. Ils peuvent souffrir de troubles de la marche et de la communication et ressentir un besoin urgent d'uriner. Les tumeurs situées à la base du lobe frontal provoquent également une perte de l'odorat, une vision altérée et un gonflement du nerf optique.Ces patients peuvent secouer avant et en arrière, en mouvement comme si elles étaient une bicyclette, ou une explosion explosive en parler sale rire.

Signes et symptĂ´mes des tumeurs du lobe frontal

Parce que les crises sont fréquentes chez les patients avec tous les types de tumeurs cérébrales, il est important de signaler d'autres symptômes spécifiques de tumeurs du lobe frontal. Il y a entre 60 et 70% des patients qui ressentent des maux de tête. D'autres symptômes sont des nausées et des vomissements, des changements dans l'état cognitif et des anomalies motrices et sensorielles.

Tutoriel Vidéo: Tumeurs cérébrales: Symptômes Diagnostic IRM et Traitement.

Comme Ça? Partagez Avec Vos Amis: