Quel Effet L'Exercice A-T-Il Sur La Quantité De Dioxyde De Carbone Libérée Par Le Corps?

Quel Effet L'Exercice A-T-Il Sur La Quantité De Dioxyde De Carbone Libérée Par Le Corps?

Lorsque vous faites de l'exercice, les muscles que vous utilisez nécessitent plus d'énergie. Lorsque l'exercice peut être soutenu, cette demande est couverte principalement par des moyens aérobiques. La production d'énergie aérobie dans les muscles entraîne un échange de gaz accru dans les poumons, car plus d'oxygène est prélevé et plus de dioxyde de carbone est libéré. Votre sang transporte ces gaz métaboliques vers et depuis les tissus.

Echange de gaz au repos

L'oxygène et le dioxyde de carbone sont présents dans l'atmosphère. L'oxygène représente 20,9% de l'air que vous respirez, tandis que le dioxyde de carbone représente 0,03%. Lorsque vous respirez, vous transférez ces gaz métaboliques entre l'atmosphère et votre sang dans les poumons. L'oxygène se déplace dans votre sang, ce qui le transporte dans les tissus où il libère l'énergie de la nourriture que vous consommez. Cela entraîne la production de dioxyde de carbone, qui doit être éliminé. Au repos, consommer 3, 5 ml d'oxygène par kg de poids corporel par minute pour répondre aux besoins énergétiques. Votre type de fibres musculaires, la teneur en glycogène, l'apport en graisses alimentaires, l'entraînement et les métabolites sanguins ont tous un impact sur la quantité de dioxyde de carbone que vous produisez en association avec cette consommation d'oxygène. La quantité minimale est de 0,7 L par litre (0,18 gal) d'oxygène si elle est exclusivement brûlée.

Échange de gaz pendant l'exercice

Pendant l'effort, votre corps a besoin de plus d'énergie, ce qui signifie que vos tissus consomment plus d'oxygène que dans les conditions de repos. Consommer plus d'oxygène signifie également produire plus de dioxyde de carbone parce que votre taux métabolique augmente. La proportion de dioxyde de carbone produite par la quantité d'oxygène consommée augmente également pendant l'exercice, car l'utilisation des graisses par les glucides est modifiée. Aux taux d'effort les plus difficiles, vous brûlez uniquement des glucides et produisez 1, 0 l (0,27 gal) de dioxyde de carbone pour chaque litre (0,26 gal) d'oxygène que vous consommez.

Dioxyde de carbone non métabolique

Au repos et pendant un exercice modéré, l'acide lactique n'augmentera pas dans vos muscles puisque tout ce qui est produit est utilisé. Une fois que vous atteignez des taux d'exercice plus exigeants, la production dépasse la demande et l'acide lactique entre dans votre circulation sanguine. Pour maintenir un bon équilibre du pH, le bicarbonate de sodium présent dans votre sang étouffe la plupart des acides lactiques en les convertissant en eau et en dioxyde de carbone. Cela se traduit par du dioxyde de carbone supplémentaire qui doit être libéré par votre sang.

Exemple

Lorsque vous roulez à 10 km / h, vous avez besoin de 10, 2 fois la quantité d'oxygène utilisée au repos ou de 35,7 ml par kg et par minute.Si c'est une étape très difficile. Vos muscles brûleront exclusivement des hydrates de carbone et produiront 35,7 ml de dioxyde de carbone par kg toutes les minutes. Cela équivaut à 3 L (0,79 g) de dioxyde de carbone par minute pour une personne de 185 lb (84 kg) tenant cette étape. L'exercice intense entraînera également l'accumulation d'acide lactique et l'amortissement subséquent avec la production de plus de dioxyde de carbone. Pour cette raison, il n'est pas rare de produire 0,1 L supplémentaire (0,03 g) de dioxyde de carbone pour chaque litre d'oxygène consommé. Cela signifie que la production totale de dioxyde de carbone pour une personne de 84 kg (185 lb) fonctionnant à 10 km / h peut atteindre 3, 3 L (0,87 g) par minute.

Tutoriel Vidéo: Polarité des molécules - Physique-Chmie 1ère S - Les Bons Profs.

Comme Ça? Partagez Avec Vos Amis: