Que Se Passe-T-Il Si Vous Ne Vous Reposez Pas Entre Les Séries D'Entraînement?

Que Se Passe-T-Il Si Vous Ne Vous Reposez Pas Entre Les Séries D'Entraînement?

Chaque conception du programme comporte sept éléments renforcement, qui comprend la sélection des exercices, la fréquence de l'entraînement, l'ordre d'exercice, la quantité de poids levé, le nombre de répétitions, le nombre de séries et de repos. Le repos fait partie intégrante d'un programme de renforcement et ne devrait jamais être négligé. Les effets du saut entre les périodes de repos dépendent principalement de la taille des poids que vous soulevez.

Le repos n'est pas seulement un luxe

Le repos entre les deux se réfère à la récupération musculaire à court terme et vous devez continuer à forte grâce à votre entraînement. La récupération consiste à éliminer les déchets du métabolisme, à reconstituer les muscles avec du sang riche en oxygène et à rétablir l'équilibre des cellules musculaires afin qu'ils puissent se préparer à se contracter à nouveau. Il donne également à votre système nerveux la chance de récupérer afin que vous puissiez tirer à pleine vitesse pour la prochaine série.

Pause pour recharger

Lors d'un entraînement avec des poids lourds ou avec des mouvements de puissance explosifs comme les ascenseurs ou les départs, les périodes de repos sont de la plus haute importance. Après avoir effectué une série de squats lourds, par exemple, il faut du temps pour que vos muscles récupèrent et se préparent pour une autre série. Le manque de repos conduira à la fatigue musculaire, ce qui peut signifier l'impossibilité de terminer la série suivante, ne pas compléter la série avec la plus grande force ou puissance, comme vous l'avez fait avec les séries précédentes ou peut-être même pas terminer l'exercice. une répétition La National Strength and Conditioning Association recommande une période de repos de deux à cinq minutes pour les exercices de force et de puissance.

Pas de repos pour les méchants

Travailler avec des poids légers à modérés permet un peu plus de marge de manœuvre en matière de repos. La NSCA suggère 30 à 90 secondes lorsque vous utilisez des poids modérés (67 à 85% de votre maximum d'une répétition) et moins de 30 secondes lorsque vous travaillez avec des poids plus légers que 67% de votre répétition unique maximale. Ne pas se reposer pendant la série avec ces poids mènera aussi à la fatigue, mais les poids plus légers vous permettront de faire plus avant que la fatigue n'arrive. Travailler sans relâche, comme lors d'un entraînement en circuit, augmente l'intensité de votre entraînement et forcera votre système cardiovasculaire à entrer en jeu, vous donnant ainsi la possibilité de développer vos muscles et de brûler les graisses en même temps.

Repos à long terme

Outre le repos entre les séries, le repos entre les entraînements est également crucial pour le succès du programme. Si vous ne pouvez pas vous donner un temps de récupération adéquat, vous constaterez que votre performance diminue avec des exercices ultérieurs. L'exercice excessif, trop souvent, à une intensité excessive ou progressant trop vite peut entraîner un surentraînement. Le syndrome de surentraînement résultant est caractérisé par une diminution de l'appétit, un manque de sommeil, une douleur et une faiblesse musculaires persistantes et, finalement, une diminution des performances. Soyez prudent et prenez la recommandation de l'American College of Sports Medicine pour 48 heures entre les séances d'entraînement en force.

Tutoriel Vidéo: 5 conseils pour ne plus avoir les bras fatigués après seulement 3 voies - Grimpe-a-vue.com.

Comme Ça? Partagez Avec Vos Amis: